Une réponse à “loi travail : ce qui change dès aujourd’hui”